média

Clap de fin pour le journal Ressources…

Nous avons pris le temps avant de nous résoudre à ce choix.
Mais oui, c’est donc officiel : deux ans et demi après la parution de son numéro 1,
le journal Ressources s’arrête.

Entamée en septembre 2015, une aventure éditoriale de proximité se termine.
Le temps de réaliser 8 numéros dédiés à l’actualité développement durable de la Côte d’Azur dans un premier temps, aux « Chroniques de la Transition en Provence » dans une nouvelle formule lancée à la rentrée 2017.

Pour cet au revoir, nul besoin de passer par le menu les « raisons des raisons ». Tout le monde est suffisamment au fait des difficultés que traverse la presse française en ce moment. Chacun sait combien elles sont plus nombreuses encore pour la presse indépendante. Nous aurons tout essayé : le crowdfunding, le pré-financement, une formule plus légère… Cela n’aura pas suffit. Avec cette éternelle question : peut-on faire de grandes choses avec de petits moyens ? Nous laissons le débat ouvert… Une chose est sûre : il nous faut placer dans la balance le formidable accueil qui aura été réservé à ce petit média local indépendant. Ces 8 numéros relèveraient presque du miracle s’il n’était permis d’évoquer ici le soutien immédiat qu’il a reçu. Oui, c’est l’heure des remerciements, donc. Nous tâcherons de faire court, promis.

Merci, pour commencer, aux institutions et entreprises qui ont cru en nous et qui ne nous ont jamais lâchés: Initiative Nice Côte d’Azur, Créasol, la DRAC Paca, la Chambre de Commerce Nice Côte d’Azur, Malongo… Mention spéciale à notre banque pro, le Crédit Agricole Provence Côte d’Azur qui a tout fait jusqu’au dernier moment pour permettre un redécollage.

Merci aux associations et autres organisations alternatives qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour nous faire connaître au plus grand nombre : les Amap 06, Alternatiba, Les Colibris 06…

Merci aux consoeurs et confrères éditeurs de presse, et autres médias, qui ont relayé nos aventures avec la plus grande bienveillance, en pairs solidaires, et cela par-delà les différences de positionnement éditorial et de modèles économiques : France 3 Paca, La Tribune Côte d’Azur, Nice Matin, France Bleu Azur, Radio Ethic, La Strada, Optimiste Magazine, Couleur Nice… Et même à Philippe Bertrand pour cette sympathique mention sur son émission Carnet de Campagne (France Inter) !

Merci aux kissbankers d’avoir apporté la nécessaire contribution au carburant de départ, puis l’année suivante à une remise sur orbite du vaisseau Ressources en difficulté… Sans vous, le projet Ressources était clairement impossible.

Merci à tous nos collaborateurs qui, numéro après numéro, ont permis cette qualité éditoriale qui nous aura permis de jouer dans la cour des grands au-moins sur le contenu. Deux prix Eco-reportage en attestent. Oui, un immense merci à vous toutes et tous journalistes, photographes, illustrateurs, secrétaires de rédaction… Votre professionnalisme fut à la hauteur de votre engagement solidaire alors que certains numéros furent réalisés bénévolement.

Merci à vous, enfin, bien chères lectrices et bien chers lecteurs, pour votre fidélité, par voie d’abonnement ou non. Ces 8 numéros n’ont pu exister que parce que nous les savions lus, suivis, attendus, espérés ! Nous sommes sincèrement désolés que l’aventure s’arrête. Mais nous espérons que vous aurez pris du plaisir à nous lire à chaque numéro.

Clap de fin, donc. Nous avons tout donné. Toutes les ressources possibles.
Nous avons fait notre part. Aucun regret à l’arrivée.
Ressources aura été une très belle entreprise éditoriale et une magnifique aventure humaine.

Une porte a été ouverte. Nous la refermons aujourd’hui.
Place à de nouvelles aventures ? Et pourquoi pas…
Pour l’heure, portez-vous bien et surtout : ne lâchez rien !

Merci.

 

Stéphane Robinson, Régis Lesserteur, Aurélie Selvi

Ressources : bientôt un journal !

Et bien voilà, c’est la fin de notre opération de pré-achat lancée en avril. Et avec elle, pour le moment, celle de la formule magazine trimestriel telle que vous la connaissiez.

Même si la mobilisation a été importante (merci à tous !), nous n’avons pas atteint l’objectif des 700 préventes qui nous aurait permis de financer ce numéro annuel, à mi-chemin entre le livre et la revue.

Mais Ressources n’a pas dit son dernier mot ! Forts du renouvellement cette année du soutien de l’Etat dans le cadre de son fonds « média d’information de proximité » (même si l’enveloppe est mince), nous vous proposons une alternative, la seule qui nous permette de survivre.

LE MAGAZINE RESSOURCES DEVIENT DONC… RESSOURCES « LE JOURNAL » : 8 pages, format tabloïd, dédiées à l’actu azuréenne du développement durable, à paraître tous les deux mois, en kiosques et à prix réduit.

Côté contenu, pas touche à nos fondamentaux ! Indépendance, journalisme de solution, investigation et plus que jamais, donc,… proximité seront au rendez-vous.

Ressources « Le journal » #1 sortira à la rentrée. Avis aux abonnés : les nouvelles formules sont en cours d’élaboration, tout comme les dédommagements destinés aux personnes qui ont participé à notre opération de pré-achat.

Merci de votre soutien depuis le départ, bien chères lectrices et chers lecteurs.

De ressources d’imagination nous ne manquons pas. Ni de foi…

A bientôt !

L’équipe Ressources

Ligne 16, la voix citoyenne du quartier de l’Ariane

Qui a dit que le quartier niçois de l’Ariane était condamné à la rubrique des faits divers ? Certainement pas l’équipe du média citoyen Ligne16.net Lancé en 2012 en réponse à un appel à projet de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) axé sur les « médias de proximité », ce site Web – du nom de l’unique ligne de bus qui dessert l’enclavée et mal-nommée citée – veut justement en pulvériser les clichés. « Lorsque nous l’avons créé, avec le musicien Wilfried Houssin et l’informaticien Jérôme Blanchi, nous avions déjà plusieurs années d’expérience sur le terrain. Sans nier les difficultés du quartier, on y voyait aussi plein d’initiatives positives à l’oeuvre… jamais relayées dans les médias traditionnels. Dès le départ, l’idée était de faire de ce média un champ d’expérimentation autour de la création audiovisuelle et télévisuelle par et pour les habitants de l’Ariane, dans un esprit Do it yourself, basé sur la coopération et de l’utilisation de logiciel libre. Le message, c’est : si on a envie, on fait! » explique l’artiste Katia Vonna-Beltran, de l’association La Boîte, cofondatrice du projet.

IMG_0427

Katia, de l’association La Boîte, a cofondé le média en 2012.

En quatre ans, le petit média est devenu grand. Chaque semaine, dans les locaux de ZESTE, boulevard de l’Ariane, Tania Cognée, chargée de développement au Centre de création niçois dédié au spectacle vivant et au numérique, Le Hublot, partenaire du projet, réunit ainsi une bande de journalistes-citoyens animés par l’envie de raconter le quartier. Café et bonnes idées s’y échangent, dans une convivialité communicative. « Il y a 5 mois, j’ai rencontré Tania et Katia à la Mission locale d’insertion. Elles m’ont parlé du média, raconte Mohamed, l’un des piliers de Ligne16.net. On a discuté et elles m’ont lancé : ça te dirait d’animer une émission demain  ? J’avais déjà fait de l’animation auprès de jeunes de 11 à  15 ans. J’ai foncé ! Ce qui me plaît, c’est que les habitants aient la parole, qu’on puisse proposer une alternative aux grands médias qui nous stigmatisent trop souvent », renchérit le garçon de 24 ans, passionné par le micro, qu’il aime tendre au fil de ses interviews et des émissions qu’il anime avec l’aisance d’un pro. Parmi les thèmes évoqués : l’emploi ou encore la vision des jeunes sur leur quartier. A son arrivée à l’Ariane, il y a quelques années, Jocelyne a elle aussi été séduite par l’initiative. C’est même à cette maman que l’on doit le premier article du site, « Dans ma rue », un reportage-photo. « J’ai connu Tania lors d’un atelier CV organisé avec Pôle emploi. Quand elle m’a parlé du média, j’ai trouvé ça génial. Parce que le quartier est mal perçu à tort, qu’il y a ici plein de super idées, de jeunes qui veulent s’en sortir, de gens qui ne demandent qu’à participer à la vie sociale », s’enthousiasme cette mère « branchée jardin », qui aime raconter les petites richesses de la flore cachées au détour des tours.

Citoyen donc très libre de ton, Ligne16.net ne se refuse rien en termes d’innovation. Ainsi, avec l’expertise en création numérique du Hublot, le média a développé une appli de réalité augmentée, Art mobilis, pour transformer le quartier en lieu de découverte et d’exposition permanente. « Au total, huit développeurs ont travaillé sur ce projet pendant 8 mois, en open source donc dans un esprit collaboratif fort. Elle permet de flasher des cibles et de voir apparaître sur l’écran des contenus : il y a les articles créés par l’équipe de Ligne 16 mais aussi des propositions d’artistes azuréens ou de jeunes du Hublot », détaille Frédéric Alemany, du Centre de création niçois, coordinateur du projet.

L'appli Artmobilis permet d'accéder à des contenus sur son smartphone en le dirigeant vers une cible papier.

L’appli Artmobilis.

Toujours en cours de peaufinage, l’appli, qui sera bientôt disponible gratuitement sur Playstore (uniquement pour Androïd), a vécu ce mercredi 1er juin son tout premier test grandeur-nature, en public. Une déambulation dans les rues de l’Ariane à la recherche des fameuses cibles – sortes de QR codes – qui a amené les curieux à explorer le quartier. Devant l’enseigne du Bazar St Jo, les smartphones parcourent le signe affiché au mur et c’est l’interview d’Ascension, la patronne du commerce, questionnée par Ligne 16, qui chatouille nos oreilles.  « J’avais pour projet d’ouvrir un bazar mais je ne savais pas comment faire parce que je n’avais pas fait d’études… » Pas peu fière, l’entrepreneuse fait visiter les lieux. Autour, Jean et Selena, ses neveux, papillonnent joyeusement… « Ici, c’est plus qu’un magasin. Les gens viennent, on boit le café, on sort des chaises et on discute. Qu’il y ait un média pour venir nous rencontrer, c’est bien parce que personne ne vient jamais nous voir alors qu’on n’est pas des monstres, on ne va tuer personne », sourit Ascension.

Nouveau stop à l’école primaire Pagnol, après une balade dans les rues flanqué du drôle de Véloprojo conduit par l’artiste Isidore, convié à l’expérience. Nuées de petits têtes, ravies de découvrir leur quartier en « réalité augmentée ». Parmi elles, Kenza, 9 ans, en connaît déjà un rayon sur le média citoyen… « Pendant les vacances de février, j’y ai participé. Ce qui m’a plu, c’est d’aller voir les gens. J’ai interviewé des dames, des enfants… J’ai enquêté ! « , relate l’élève de CM1. « Ligne 16, cet événement autour de la réalité augmentée, tout ça, c’est du lien, de l’humain. Les enfants en parleront à la maison et ça permettra aux parents de découvrir des initiatives qui se font ici, chez eux », analyse, quant à lui, Marc Le Roy, directeur de l’école, tandis que Tania Cognée distribue flyers et cartes de visite de Ligne 16. « Moi aussi, j’en ai eu une. Je suis journaliste », se marre un p’tit gars.


Au village, la Maison des solidarités de l’Ariane, on découvre les œuvres virtuelles, conçues par l’artiste cagnois Gabriel Fabre, sorte de tissu textuel créé à partir de phrases écrites par les bénéficiaires et les employés de ce CCAS local. Dans le square voisin, une fanfare chauffe l’ambiance sous le regard intrigué des gosses et des passants, téléphones en main pour immortaliser l’instant. « Ligne 16, c’est aussi un moyen de faire découvrir aux Niçois ce quartier. Nous aussi sommes Niçois, ici aussi il se passe des choses bien. Peut-être qu’en voyant tout ça d’autres prendront un jour le bus, la vraie ligne 16, pour venir à notre rencontre », se plaît à imaginer Cécile Desplanques, la responsable du Village. Sur le chemin qui nous mène vers la dernière halte, place du marché, Fatima, une habitante du quartier qui a suivi la visite, tient à passer un message : « sur Ligne 16, j’ai parlé du quartier et de l’importance à le garder propre. On nous fait de nouveaux immeubles jolis mais il ne faut pas les casser, il faut que chacun respecte l’Ariane », glisse la dame.

Photos (c) Aurelie_Selvi




 

© Ressources Magazine | Powered by WP & IPAOO