Colibris

Conférences, devenir Colibris, apéro-entrepreneurs… Les rendez-vous agite-méninges !

Les rendez-vous agite-méninges sont de retour. Chaque semaine, Ressources magazine vous propose sa sélection d’événements azuréens pour se poser les bonnes questions, faire des rencontres inspirantes, passer à l’action, penser le monde de demain…

  • Envie de devenir un Colibris ? A NICE, à la suite du passage de Pierre Rabhi, le fondateur du Mouvement éponyme qui plaide un engagement de chacun pour faire sa part en faveur d’un monde plus respectueux de l’environnement, un « groupe local en intention » est en train de se constituer. L’idée : réunir suffisamment de motivés pour animer dans la capitale azuréenne des événements tels que des ciné-échanges, des grattiferias (foires où tout est gratuit), des rencontres à thèmes mais aussi de soutenir les initiatives locales existantes. Vous souhaitez en être ou simplement vous informer : rendez-vous ce jeudi 13 octobre, dès 19 heures au Bubulle café.

Jeudi 13 octobre 2016 (et tous les deuxièmes jeudis du mois), de 19 heures à 21 heures, au Bubulle café, 3 rue Benoît Bunico, dans le Vieux-Nice. Infos : Robert Vinocour, coordinateur de la mise en place du groupe Colibris Nice, au 06.76.27.75.38 ou –> par ici.

  • « Difficile de parler du loup avec sérénité, tant il attise les passions, réveille les peurs ancestrales », c’est le constat on-ne-peut-plus-vrai que dresse la médiathèque de MOUANS-SARTOUX. Pour briser quelques idées reçues sur la bête à poil, le lieu organise ce vendredi 14 octobre, à 19 heures, une conférence-débat sur le sujet. A la manœuvre, l’Azuréen Jacques Drouin, grand voyageur épris du Mercantour et auteur d’ouvrages animaliers, dressera les différentes appréciations du loup à travers les temps et dans le monde. Depuis la Préhistoire, « où homme et loup se côtoyaient », avant que l’animal ne devienne son ennemi juré ; des peuples occidentaux qui lui attribuent « toute la malfaisance du monde » aux Amérindiens, qui sont restés des chasseurs et continuent de le vénérer. Edifiant à l’heure où la région Paca veut financer des drones pour les traquer…

Vendredi 14 octobre 2016, à 19 heures, à la Médiathèque de Mouans-Sartoux, 201 avenue de Cannes. Entrée libre. Infos : 04.92.92.43.75 ou  –> par là.

  • Tout savoir sur les vertus du sommeil, c’est ce que propose ce vendredi 14 octobre, à MOUGINS, le Centre de formation Méditerranée (CEFOME), spécialisé dans la pédagogie alternative Steiner-Waldorf. Un courant des enseignements « nouveaux » qui plaide pour un mélange d’apprentissages intellectuels et d’activités artistiques et manuelles, dans le respect du rythme de l’enfant. Animée par Geseke Lundgren, responsable de la section petite enfance Steiner-Waldorf en Suède, cette conférence s’intéresse à l’importance du sommeil, « de l’enfance à l’âge adulte, sa fonction pédagogique et thérapeutique ».

Vendredi 14 octobre 2016, à 20h30, à la Mougins school, 615 avenue Dr. Maurice Donat à Mougins-Sophia Antipolis. Tarif : 8 €, 4 € pour les étudiants. Infos : cefome-formation.fr

  • Découvrez l’espace de coworking La Belle verte. A LA COLLE-SUR-LOUP, ce lieu hybride (inspirée du film éponyme de Colline Serreau) plaide pour une autre façon d’envisager le travail, riche en échanges entre entrepreneurs de différents horizons et de synergies du quotidien (lire notre dossier COWORKING dans Ressources #5, actuellement en kiosques). Mardi 18 octobre, dès 19 heures, le lieu propose justement un apéro-entrepreneurs pour faire des rencontres. L’occasion, pour les néophytes, de découvrir l’endroit et ses adhérents.

Mardi 18 octobre 2016, de 19 heures à 23 heures, à La Belle verte, place Eugène Sue à La Colle-sur-Loup. Entrée : 10 € par personne – Gratuit pour les membres de l’espace de coworking. Infos -> par ici.

  • Prenez part à une expérience participative inédite à la Semeuse. L’association socio-culturelle du VIEUX-NICE lance sa Fabrique des possibles, une initiative qui vise à associer le public, le plus largement possible, aux choix de la structure culturelle niçoise et à se creuser les méninges « face aux grandes mutations de notre société », annonce-t-elle. Ce mardi 18 octobre, les acteurs du département (associations, élus locaux, techniciens, responsables d’activités sociales, culturelles, sportives…) animés par des notions d’intérêt général sont ainsi conviés à venir mettre leur grain de sel à l’occasion d’une conférence participative sur « Les nouveaux défis des associations dans un monde en transition : écouter, comprendre, agir ». De janvier à mars 2017, des ateliers pratiques seront ensuite proposés par la Semeuse pour permettre à tous d’imaginer le monde associatif de demain. Une autre façon de penser la gouvernance !

Mardi 18 octobre 2016, dès 17h30, à l’Espace association Garibaldi, Place Garibaldi. Entrée libre. Infos : 04.93.92.85.00.

–> Proposez-nous vos rendez-vous AGITE-MENINGES à redaction@ressourcesmagazine.fr ou par message privé sur Facebook ou Twitter.

bandeau-agite-meninges

« Merci patron », bye-bye EDF, marché gratuit… Les rendez-vous du week-end

Ressources a sélectionné les rendez-vous durables à ne pas manquer ce week-end sur la Côte d’Azur :

  • Ce vendredi 1er avril, direction le cinéma de Beaulieu-sur-Mer à 20 heures où l’association des Amis du Diplo, en partenariat avec ADN, Attac 06 et la Ligue des droits de l’Homme, organise une projection-débat autour de « Merci patron! », le documentaire-OVNI financé grâce au crowdfunding et signé François Ruffin, fondateur et rédacteur en chef du journal alternatif Fakir. Un film drôle et foutraque qui met à nu les pratiques désopilantes du groupe LVMH tout en faisant justice (à la Robin des Bois) à deux de ses ex-employés, sur le carreau après la délocalisation de leur usine de costumes Kenzo… en Pologne. Cerise sur le gâteau : la projection est suivie d’une débat animé par Pierre Rimbert, journaliste au Monde diplomatique.

Ce vendredi 1er avril 2016, à 20 heures, au cinéma de Beaulieu, avenue Albert 1er. Tarifs : 6 €, 5 € pour les adhérents. Plus d’infos –> ici

  • Envie de construire une alternative aux énergies polluantes, à votre niveau ? Ce samedi 2 avril, à Vence, en partenariat avec l’association L’Ecologie pour Vence, le fournisseur d’énergie Enercoop vient à la rencontre du public pour expliquer son modèle plus juste et soutenable de fourniture d’énergie. Comment accéder à une énergie 100% renouvelable à la maison, à l’heure où 75% de celle produite en France est actuellement d’origine nucléaire ? En utilisant « le mouvement de l’eau, le vent, les rayons du soleil, la décomposition organique comme autant de sources d’énergie au potentiel inégalable », répond Enercoop, qui propose à ses abonnés de consommer moins et surtout autrement. Pour en savoir plus, rendez-vous à Vence, l’une des communes françaises à avoir récemment signé un contrat… avec Enercoop.

Ce samedi 2 avril 2016, de 10 heures à 17 heures, salle des pompiers. Plus d’infos : contact@paca.enercoop.fr 

  • Ce dimanche 3  avril, les Colibris 06, l’antenne locale du mouvement initié par le chantre de l’agro-écologie Pierre Rabhi, organisent à Opio leur 10ème Gratiferia. Kesako ? Un marché gratuit où l’on peut amener des dons et repartir avec ce que l’on veut… ou pas. Objectif : offrir une seconde vie aux objets en se débarrassant du superflu qui peuple nos placards et nos vies. Pour les donneurs, un formulaire d’inscription est disponible –> par là. A noter que tout objet donné doit être en bon état. Mais rien ne vous empêche de venir flâner sans rien amener ni chiner, ou juste de partager uniquement un bon p’tit plat ou un gâteau.

Ce dimanche 3 avril 2016, de 10 heures à 13 heures au parc de loisirs d’Opio, route de Nice, en face du rond-point Coluche. Entrée libre. 

  • Et si on se rendait utile ? Ce dimanche 3 avril, la Surfrider Foundation des Alpes-Maritimes invite, dès 10 heures, les volontaires à se retrousser les manches, enfiler une paire de gants et à participer à son opération de nettoyage du lit du Var. Mission : « rendre plus propre ce fleuve riche en biodiversité et zone classée Natura 2000 ». Les motivés sont priés de venir armés de bonnes chaussures, d’une bouteille d’eau et d’une casquette, si le soleil est au rendez-vous. En cas de pluie, l’événement sera reporté. Informations –> ici.

Ce dimanche 3 avril 2016, rendez-vous à 10 heures devant l’hôtel-de-ville de Saint-Laurent-du-Var, 222 esplanade du Levant. Plus d’infos auprès de Stéphane au 06 07 80 71 27

Photo (c) Enercoop

 

Agenda : les rendez-vous « agite-méninges » de la semaine

Et si on cogitait à des idées neuves ? Ressources a sélectionné trois rendez-vous « agite-méninges » à ne pas manquer cette semaine :

  • Ce mercredi, le mouvement Colibris lance sur son site Web un Mooc (Massive Open Online Course) pour apprendre à créer son oasis. Il s’agit de cours en ligne 100 % gratuits et ouverts à tous, sur simple inscription. La formation, qui nécessite 1 à 2 heures de travail par semaine, propose d’aider les internautes qui souhaitent se lancer dans un projet d’éco-lieu ou d’éco-hameau autosuffisant, fonctionnant autour de cinq piliers : l’éco-construction et la sobriété énergétique, l’autonomie alimentaire, la mutualisation d’espaces, la gouvernance respectueuse ainsi que l’accueil et l’ouverture sur le monde. La formation comporte 16 modules intégrant 25 vidéos pédagogiques, des quizz, des fiches pratiques, des études de cas… A faire tranquillement à la maison.

Formation en ligne gratuite à suivre dès ce mercredi 27 janvier et jusqu’au 3 avril 2016 via le site du mouvement Colibris

  • Envie d’en savoir plus sur « L’adaptation de l’urbanisme au changement climatique » ? Trois étudiants du Master « gestion de l’environnement et du développement durable » de l’université de Nice animent, ce jeudi, une conférence sur le sujet dans la capitale azuréenne. Avec la participation de professionnels et d’associatifs spécialistes de la construction. Un rendez-vous qui s’inscrit dans le cycle de conférences étudiantes mis en place par l’Institut méditerranéen du risque, de l’environnement et du développement durable (Imredd).

Ce jeudi 28 janvier 2016, dès 18 heures, 1 boulevard Maître Maurice Slama, bâtiment « Nice premium » à Nice Ouest. Entrée gratuite sur inscription : imredd.events@gmail.com ou au 06.73.23.44.21.

  • Ce jeudi, ça s’active aussi dans le moyen pays où l’association L’écologie pour Vence organise un « rendez-vous de la transition ». Objectif : réunir des citoyens et proposer, dans la droite lignée du documentaire « Demain », des solutions, micro-locales cette fois, pour une transition énergétique Made in Vence. Dans cette ville, les projections-débats autour du film de Cyril Dion et Mélanie Laurent, organisées par l’association ces dernières semaines au cinéma de la ville, ont réuni plus de 600 spectateurs.

Ce jeudi 28 janvier 2016, à 18 h 30, salle des pompiers, Vence. Entrée gratuite sur inscription : bernard.barbaroux@gmail.com 

Le « colibris » Pierre Rabhi se pose à Antibes

Du Sahara aux Cévennes… en passant par la Côte d’Azur. Le 6 février 2016, l’agriculteur, écrivain et philosophe Pierre Rabhi fait une halte à Antibes le temps d’une conférence au Palais des congrès, organisée en partenariat avec Colibris 06 et la mairie, dans le cadre de son cycle « Demain, l’Humain? » Et c’est de révolution écologique que viendra causer l’un des pionniers incontestables de l’agroécologie Made in France, à l’origine, en 2007, du mouvement des Colibris. Son combat : redonner le pouvoir aux citoyens pour que chacun fasse sa part dans la marche pour une société plus juste. Fervent défenseur du retour à la terre nourricière et de « l’insurrection des consciences » pour interrompre les dommages causés par l’Homme sur la nature, le penseur aux yeux rieurs parlera préservation des ressources, mythe de la croissance indéfinie, éthique de vie et « sobriété heureuse », ou comment vivre mieux avec moins. Reconnu expert national dans la lutte contre la désertification, celui qui quitta son Algérie natale dans les années 60 pour fertiliser les terres de l’Ardèche et les consciences hexagonales croit dur comme fer à un vivre autrement tourné vers le respect de la terre et la solidarité. Depuis 1981, il transmet son savoir-faire en Afrique en cherchant à redonner leur autonomie alimentaire aux plus démunis et à sauvegarder leur patrimoine nourricier. Il a fondé en ce sens, dans les années 90, l’association Terre & Humanisme qui milite pour une agriculture à taille humaine en réponse à l’industrie agroalimentaire et aux pesticides. Envie d’en savoir plus ? Rendez-vous à Antibes le 6 février.

« Demain, la révolution écologique ». Conférence menée par Pierre Rabhi. Le 6 février 2016, de 15 heures à 17 heures au Palais des congrès d’Antibes-Juan les Pins, 60 chemin des Sables.

Entrée gratuite, dans la limite des places disponibles. Inscription obligatoire par mail auprès de christine.pelissier@ville-antibes.fr 

A noter : en plus de la salle principale, un espace dans le palais sera aménagé avec une transmission en direct. Placement libre. 

(c) Photo : DR

© Ressources Magazine | Powered by WP & IPAOO