Société

Après 36 h de garde à vue, la lettre de Cédric Herrou au procureur

Suite à l’arrestation de Morgan, Lucille et Cédric, ce dernier écrit au procureur qui après une intervention musclée a libéré tout les prévenus sans aucune poursuite judiciaire malgré plus de 36h de garde à vue et d’énormes moyens mobilisés : près de 30 policiers casqués et armés, une mobilisation des militaires du dispositif « sentinelle », des lunettes infrarouges, des enquêteurs en civil ainsi qu’un drone. Le bilan de cette opération se réduirait à l’arrestation de ces 3 mineurs que Cédric avait pris en charge depuis plus d’un mois et pour qui il demandait aux pouvoirs publics une prise en charge. Ce bilan inclut aussi le traumatisme de l’infirmière de Médecins du Monde sur qui un policier a pointé son arme en hurlant, l’agression du journaliste de Libération plaqué au sol ayant subit par 2 fois une clé au bras et bien sur le choc vécu par ces enfants soudanais.

 

                         Monsieur le procureur,

Vous avez fait pleurer ma mère, mon père.

Vous avez arrêté mon frère, mon amie.

Vous nous avez mis sous les verrous, traités comme des chiens, des malfrats.

Vous avez ordonné à une trentaine de gardes mobiles, armes aux poings, d’entrer sur mes terres, prendre ces trois enfants sans parents, qui attendent chez moi, depuis plus d’un mois d’être pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance.

Ces enfants ont connu la guerre, la torture, l’esclavagisme.

Ces enfants que je protège

Ces enfants qui m’ont donné leur confiance.

Vous avez au nom de votre France, violé les droits de l’Enfant!

Ils attendaient sécurité de la part de notre pays!

Vous me savez sensible aux personnes que j’aide, aux personnes que j’aime.

Vous savez que ma liberté ne s’arrêtera pas aux barreaux de vos prisons et vous tapez là où ça fait mal !!!

Sachez Monsieur le Procureur que je resterai fidèle à mes convictions, que

ma France, que notre France, continuera à défendre les droits des hommes, des femmes, des enfants présents sur le sol français au nom de nos valeurs qui fondent la République Française.

Ne pensez pas que je suis seul, nous sommes des milliers, des millions!

Chacun son métier, le mien c’est agriculteur, le vôtre c’est de faire respecter la Loi. Loi qui protège et fait que le vivre ensemble soit la règle primordiale de notre démocratie.

Vive notre France

et …..celle que tu représentes

(Crédit Photo : Franck TERLIN)

Commentaires

    • Oui, bravo Cédric !! Bravo pour votre courage avant vos premiers démelés avec la justice (si injuste et populiste quand il s’agit de plaire et rassurer un certain électorat), bravo pour votre détermination à continuer en dépit de tous ces murs qui s’élèvent au fur et à mesure de votre avancée et enfin, bravo pour cet humanisme et cette solidarité sans bornes dont vous faites preuve au quotidien !!!
      Nous essayons tous d’agir à notre niveau, avec nos possibilités, nos moyens, nos valeurs, … Nous sommes si fiers de l’exemple que vous représentez, vous et tous ceux qui, commme vous, à La Roya, ont décidé que, quoi qu’il en coute (une garde à vue, un sursis, une perquisition, …) rien ne peut avoir plus de poids que la vie humaine. Et, ces personnes qui ont déjà tant laissé d’eux-memes là d’où ils viennent, méritent enfin d’etre considéré comme ce qu’ils sont et ont toujours été : nos frères !!!
      Merci pour tout, merci pour eux !!!

  1. Courage, vous défendez les valeurs d’un pays dans lequel je me reconnais et pour lesquelles il est tant de se rappeler que nos anciens ont combattus. Nous sommes des millions j’aime à le penser, qui croyons encore que tendre la main et ouvrir son cœur est la seule voie à suivre.

  2. Bravo Monsieur, je suis de tout cœur avec vous et en admiration totale pour ce que vous faites !
    Cela raisonne d’autant plus que je suis fille d’un immigré Espagnol qui a connu l’exode à 12 ans la séparation d’avec ses parents et la captivité dans un camp. Vous êtes la France que j’aime et respecte ! Merci et encore bravo .

  3. S nous devons nous rassembler pour parvenir à sauver ces enfants , personnes dans le besoin, j’en suis.
    Cette lettre est trop touchante, comment ne réagissent-ils pas dans ce sens ?

  4. Très beau texte, avec une belle profondeur d’âme et une vraie humanité.
    Que cela puisse aider certains être humains à devenir ou redevenir humains.
    Merci pour ce bel engagement.

  5. Bravo pour votre total engagement.

    Vous donnez l’exemple, le BON exemple. Vous faites bien de rappeler que nous sommes une multitude à partager ces mêmes valeurs de la République française inscrites – en théorie malheureusement pour certains – dans nos lois et accords (Droit d’asile) internationaux, et particulièrement les Droits des enfants.

    Nous sommes AVEC vous et vous soutiendrons si les persécutions à votre encontre et contre vos proches perduraient.

    Vous, et toutes celles et ceux qui agissent en conscience comme vous le faites, incarnent l’HONNEUR de notre pays.

  6. Nous recevons déjà les premiers commentaires insultants et haineux, depuis le début de l’après-midi. Nous censurons ces commentaires, tant les appels à la haine et au meurtre dépassent les bornes. En tant que modérateurs du site, nous sommes disposés à approuver les commentaires contradictoires, mais certainement pas ce qui relève de l’ordurier et de tout autre appel à la violence.

  7. Les gouvernants essaient de diviser les peuples avec des arguments démentis tous les jours. Les réfugiés sont le résultat de politiques étrangères. Les anciennes colonies françaises paient encore toujours une dette que la France à exigée pour pertes subies ne permettant pas le développement de la population ! Grâce aux réseaux sociaux, des contacts se font avec d’autres pays. Nous te soutenons dans tes actes et comme tu dis si bien, ce sont les politiciens qui ne font pas leur travail !

  8. Merci Cédric et garde la foi pour défendre tes valeurs et idéaux….d’humain.J’avais aperçu tes activités sur Arte journal et avait pressenti les représailles à ton égard.J’ai moi même accueilli et accueillerai tjs des migrants, des mineurs pour lesquels nous nous sommes battus en vain.Cela fait chaud au cœur et à l’âme de nous savoir si nombreux pour cette cause?!Alors merci de nous représenter et merci de ta lutte pour les droits….humains.

  9. Bravo et merci pour ce que je ne pourrai jamais faire ni marcher ni manifester ni parler ou écrire ici c’est autre chose qui vous attend si vous osez alors vous laissez la colère la frustration les paroles vous remplir jusqu’à la nausée mais vous ne direz rien vous courbez l’échine et vous likez ce qui se passe ailleurs pour dire ce qui se passe chez vous c’est le seul moyen tenez bon on est des millions même si silencieux

  10. Combien d’Articles ont été bafoués?!

    Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

    En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Etre suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen.

    Art. 1er. –

    Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

    Art. 2. –

    Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

    Art. 3. –

    Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

    Art. 4. –

    La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

    Art. 5. –

    La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

    Art. 6. –

    La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

    Art. 7. –

    Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance.

    Art. 8. –

    La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

    Art. 9. –

    Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.

    Art. 10. –

    Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

    Art. 11. –

    La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

    Art. 12. –

    La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

    Art. 13. –

    Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

    Art. 14. –

    Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

    Art. 15. –

    La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

    Art. 16. –

    Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

    Art. 17. –

    La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

  11. Cédric,
    Bravo pour ton engagement, ton courage!
    Nous sommes tes frêres et soeurs comme de tous ceux que tu as recueillis et réconfortés.
    J’enrage de voir comment les valeurs républicaines de Liberté, egalité-Fraternité sont trainées dans la boue, pour satisfaire les plus basses pulsions d’une certaine classe électorale.
    Je suis indignée de voir combien de nos frêres étrangers ou pas, en sont réduit à la misère, à l’absence de toit, de nourriture et de considération.
    Je suis consciente que nos actions individuelles, dons, vêtements, nourriture ,nous qui sommes éloignés des lieux où se passent ces exactions,sont indispensables, mais oh combien, insuffisantes.
    J’enrage de ne pas voir encore devenir majoritaire et déferlant, le grand mouvement populaire et citoyen qui balaiera des années de soumission d’abdication, de compromission avec cette pieuvre de la finance qui gangrène la société, la terre et les esprits!
    Vivent les armes pacifiques de la solidarité, de la fraternité, du partage et du respect de notre terre !
    Vivent nos valeurs républicaines!
    Vive la France Insoumise!
    Liliane

  12. Bravo bravo bravo…. Des actes de simples humains ! Le peuple français est généreux et nos dirigeants le savent et ils le craignent….Merci pour ton courage tu nous en donnes.

  13. Ce sont les gens comme vous, les justes, que l’histoire retiendra. Vous faites honneur à la France, ma France qui a accueilli ma famille il y a 80 ans et qui aujourd’hui malmène ses fils. Bravo, merci. De tout coeur avec vous, et prête à un soutien ou une action si qq chose est possible.

  14. Bravo et Merci pour avoir résisté à des actes et actions si lamentables à votre encontre, nous sommes avec vous Cédric . Merci pour ton courage.

  15. Votre courage M. Herrou nous rend plus forts. Il nous motive et il vous honore. La déclaration des droits de l’homme bafouée, une justice qui n’en est plus une, que devient ce pays ? Soyez fier de vos actions.

  16. Je suis très émue par cette lettre.
    J’aimerais que tous les français puissent avoir votre courage, continuez à prouver que la France est et reste une terre d’asile pour les plus démunis, bien qu’on puisse en douter ces derniers temps…
    Je suis vraiment émerveillée par votre courage, je vous envoie toute ma force!

  17. Bravo Cédric pour ton courage et ton humanisme, tu porte les valeurs de notre république basée sur les droits de l’homme et du citoyen. Tes actions envers des pauvres gens démunis en errance est un geste d’assistance à personne en danger, il est réprimé par cet état de faux socialistes, ton engagement permet à des milliers de gens prendre conscience que le pouvoir est en complète incohérence avec nos valeurs, également avec celles de l’église catholique dont bon nombre d’hommes politique se réclament haut et fort lors de leur campagne électorale. Je sais que tu es quelqu’un de bien, j’ai même eu l’occasion de te croiser à la FAR de Cravirola. Tiens bon ne lâche rien, bien que nous soyons un peu éloignés par la distance j’alimente avec beaucoup d’autres les réseaux sociaux ! Amitiés

  18. « La reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue e fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde » (déclaration universelle des droits de l’homme)
    Merci Cédric pour ton engagement ,ta ténacité c’est un honneur pour notre peuple et notre humanité.

  19. Cédric et les solidaires de la vallée de la Roya sont la fierté de tous ceux pour qui la fraternité, pourtant gravée dans notre devise, n’est pas qu’un slogan vide de contenu. À chaque nouvelle répression, on frémit en craignant pour eux. Il est clair désormais que tous les pouvoirs se coalisent pour tenter d’écraser cet exemple si dangereux pour eux qui se développe dans la Roya. Le Préfet et le Procureur vont très loin dans l’acharnement et le viol des lois en renvoyant illégalement les mineurs en Italie au lieu de les accueillir et de les protéger comme le veut la loi. Les trois mineurs embarqués lors de la perquisition musclée chez Cédric en sont une preuve supplémentaire, eux qui deux jours après sont remontés chez Cédric, alors qu’ils étaient en attente de prise en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) lorsqu’ils ont été raflés.
    Toutefois, malgré toute cette répression, les gardes-à-vue à répétition, la douzaine d’aidants-solidaires renvoyés devant le TGI comme si c’était des délinquants, les peines de prison avec sursis demandées par le Procureur, le mouvement de solidarité tient bon et sa popularisation franchit même les frontières.
    Comme le dit Cédric, les autorités auraient tort de croire qu’il est seul, nous sommes des milliers, des millions!

  20. Bravo Cédric, bravo à tous ceux qui vous aident là-bas. Je vous aime et vous admire pour n’avoir pas baissé les bras.
    On est des millions à vouloir vivre dans le respect, la bienveillance, le dialogue et le gagnant-gagnant.
    Courage, tenez bon !

  21. Merci Cédric, je suis de tout coeur avec vous, avec les valeurs que vous défendez. Ce sont des gens comme vous qui font la fierté de la France, qui me rendent fiers d’être français.

  22. Courage, bravo c est un juste combat qui mérite de se battre. Et surtout bonne continuation, beaucoup beaucoup de monde est avec et derrière vous en soutien.

  23. monsieur… quel bonheur de lire vote lettre… bien que le ton soit grave, j ai sourit. J ai pensé à S.Reggiani chantant « le déserteur » ou à Renaud et sa propre version…. Ne lâchez rien, votre combat et vos convictions sont nobles !

  24. Un immense merci pour ce que tu fais et pour ta lettre cher Cédric! Ton courage et ta fidélité aux valeurs qui te portent prouvent ta grandeur et ton grand coeur. Je suis heureuse de ton action si inspirante et je te soutiens, j’agirais exactement comme toi, bravo.

  25. BRAVO ET MERCI POUR CE QUE VOUS FAITES….
    VOUS ÊTES L HONNEUR DE NOTRE PAYS…JE NOUS ESPÈRE DES MILLIERS ET DES MILLIONS AVEC VOUS.
    JE VOUS EMBRASSE TRÈS FRATERNELLEMENT…mlzamponi

  26. Merci de faire ce que vous faites.
    Vous représentez l’honneur de la France, cette honneur que les instances politiques ont caché sous leur tapis financier, cet honneur qui nuit à leur ambition de pouvoir.
    Merci de montrer à tous que le plus essentiel dans notre monde est l’entraide et le partage avec l’autre, tous les autres.
    Merci pour cette beauté

  27. Cédric

    Ton courage nous donne de la force, tu es un homme juste avec ton prochain. L’affront qui t’a été fait est indigne car toi tu as agit avec ta conscience et ton cœur.

  28. Merci de nous permettre de garder la tête haute et surtout merci pour eux…continuez à faire ce que votre conscience vous dit. La notre est avec vous.

  29. Respect pour vous Cedric et votre entourage, vous etes des chevaliers de 2016 2017 contre une elite au pouvoir, des plus corrompue, sans conscience , sans ame, sans coherence et bientot sans legitimite…. que votre sacrifice a vos nobles idees et actes ne soient pas vains et qu’une masse grandissante vous rejoigne pour vaincre stupidite, abus de pouvoir, betise humaine…
    ne vous decouragez pas…
    Merci d’avoir le courage d’agir quand d’autres n’ont pas encore brise leurs chaines ….

  30. Admiration!
    Vous êtes un HOMME…. digne!
    Vous me réconciliez avec le genre humain , si jamais j’en désespère , quelque fois!
    Ces enfants vous aurons dans le coeur, a tout jamais!
    Merci pour eux!

  31. Des millions tristement malheureusement oui..sa s appelle le peuple de gauche ces gens la..et ont voi bien le resultat de leur lubies de bizounours

  32. Bravo Cédric, bravo à l’homme qui vous êtes et au courage que vous avez On vous soutien. On ne doit pas punir la bonté, il y a déjà beaucoup de malheur, qu’ils gardent leur énergie pour combattre le terrorisme.

  33. Bonjour
    En écrivant cela je ne m attirerai pas les éloges ds tenants la pensée unique. ..je n approuve pas ce comportement. Mais je suis ému par le sort de ces enfants qu il faut aider pas uniquement par de belles phrases et des commentaires misérabilistes. Alors j invite tous ceux qui s epanchent sur le sujet, à aussi comme je vais le faire des qyd j aurai l adresse ouvrir leur carnet de chèques et envoyer une aide à cet homme pour subvenir aux nécessités d hébergement. Si ceux qui vont répondre veulent bien préciser la somme qu ils ont versée pour ces enfants cela enrichira le débat et amaliorera leurs conditions de vie .

  34. Cher Cédric,
    C’est bien le courage, j’admire le tien. Nous sommes nombreux à vouloir te soutenir. Alors fais nous le plaisir de lever une souscription pour assurer ta défense via un bon avocat. Ca coûte, mais tu seras mieux écouté et plus influent en utilisant non pas les armes émotionnelles mais celles, froides, du droit.
    A bientôt j’espère !

  35. Cédric, tu nous fais du bien.
    Dans notre Tarn du sud (dont les politiciens ressemblent à ceux des Alpes Maritimes,) peu de choses se font pour l’accueil, même si on a du « accuellir » en catastrophe, des habitants de la »Jungle » de Calais.
    Le moi dernier le MRAP et la CGT chômeurs provoquent une réunion pour partager sur l’accueil de l’étranger que nous faisons.
    5 à 8 personnes attendues, 45 présentes.
    A la 2ème réunion nous avons commencé à mettre en place un réseau (le nom sera définit la prochaine fois) et une formation juridique pour tous les bénévoles va se faire …
    Nous découvrons des solidarités, d’autres se mettent en place
    C’est bon d’avoir de l’espoir dans ce que nous faisons.
    Cédric, aujourd’hui c’est toi qui prend les coups, mais la manière dont les informations sur la Roya circulent, le nombre de personnes qui se met en route et fait circuler tes témoignages, entre autres …
    Le sud du Tarn se met en route et te dit merci
    Eric Vergniol

  36. De tout coeur avec vous pour la solidarité, la désobéissance à des lois abjectes et la liberté de conscience. Bravo Cédric! Puissions-nous être plus nombreux encore à partager les valeurs du vivre ensemble!

  37. casagrande jean dit:

    Le 23.O1.17

    Comme dit le poète TERENCE : 200 ans AV- J-C. :

     » Je suis homme….. tout ce qui est humain ne m’est pas étranger  »

    Voilà, où nous en sommes aujourd’hui en 2017
    sur le plan humain………………CEDRIC tu reçois des coups de notre gouvernement
    tiens bon, nous sommes en renfort à tes côtés pour rallumer la flame……notre dignité…….!!

  38. Nous sommes tous des réfugies de la condition humaine. Nous sommes derrière, à côté, autour de vous, vous les hommes et femmes justes. VB

  39. Tu as fait plier un préfet,
    tu feras plier un président
    la lumière de ton chemin
    sera force de renouveau
    et l’on chantera dans les
    montagnes des mots
    aussi simples que partage
    écoute et respect…merci !

  40. 340 000 000 d’euros vaut une négligence
    sauver des vies, 8 mois avec sursis + garde à vue

    comme dit le proverbe :

    Grand voleur, grande révérence
    Petit voleur, grande potence

  41. Les atteintes aux droits humains sont des délits justiciables en France.
    En d’autres termes ce procureur devrait être poursuivi et condamné. Seulement l’impunité est la règle et tout est bien organisé dans les lieux dits de justice pour que cette impunité continue.
    Mais il n’y a pas que ça : utiliser un pouvoir pour nuire à autrui constitue aussi un délit appelé forfaiture.
    Ce qui s’est passé a aussi un autre objectif : faire peur. Et c’est un système de terreur, un terrorisme d’état qui s’attaque à la citoyenneté, au mouvement social.

  42. Avec toi de tout coeur. La France des millions qui partagent tes valeurs n’est pas celle des frileux du pouvoir. Ils n’ont pas compris que la fraternité tient chaud.

  43. Je rejoins tous les avis déjà publiés et qui soulignent l’engagement courageux de Cedric. Moi aussi, en son temps, j’ai milité pour les droits de chaque être humain et hébergé des personnes sans papier. Hélas ma situation actuelle (cancer en rémission mais non encore guéri) m’a forcée à rejoindre une maison de repos et de soins Dès lors, ma manière de lutter pour la justice tout simplement « humaine » a pris un autre visage mais je tente de m’occuper un tant soit peu des + souffrantes et surtout des « abandonné(e)s par leur famille

  44. Cédric, c est vous qui protégez la VIE, pas les guignols qui défilent contre l ‘ivg….
    Vous êtes UN JUSTE….un humain plein d humanite. …bravo et respect pour votre force et votre courage…
    Recevez toute mon affection….Mlzamponi.

  45. Bravo, nous somme insoumis et on le restera ! L’ humain d’abord , l’ ère du peuple , l’ avenir en commun (JLM2017 : notre véritable solution , notre véritable représentant !

  46. Cédric a eu ce courage de se conduire en homme droit et de surmonter le traitement ignoble auquel il a été soumis. Félicitons-le, et apportons-nous cette solidarité chaleureuse, plus forte que cette prétendue justice, policière, qui proportionne son acharnement à son idéologie répressive et à la supposée fragilité des humbles. J’espère que les recours judiciaires permettront de rétablir le droit et de sanctionner les responsables (là je suis sans illusion : avez-vous déjà vu un préfet, un procureur sanctionné pour violation manifeste de la loi ?)

  47. Cédric.
    Merci pour ce beau travail que vous faites , vous ne m’eritiez pas un tel traitement de la part de ces robots du système étatique, comment un gouvernement soit disant socialiste peut il se comporter de cette façon envers des personnes qui viennent au secours de gens qui ont tout perdu à cause d’un capitalisme envahissant et destructeur.
    Continuons notre lutte pour sauver des personnes en grande difficulté et abandonnés par leur pays.
    Cordialement Alain

  48. Mr procureur
    J’aimerais me débarrasser de la nationalité française, afin de la donner à un de ces enfants… Alors c’est pas véritablement de l’altruisme, parceque en 42ans elle ne m’a pas vraiment été utile, mais là en plus elle me fout la honte! Ah je sais la République ne fait pas d’apatride… Mais je vous l’autorise, je sais que ça marche pas comme ça…. Ces enfants, si ils ont un père, ou mieux un adulte dans papier, voulant bien dire qu’il est le père de ces trois enfants…. Si on m’accuse de salir la République,je pourrais toujours rétorquer que c’est pas moi qui ait commencé. Je salis le Mariage…. La République salit elle la famille.
    Alors je suis pacsé, mais si il le faut Demain il est caduque, je suis handicapée, donc dès mon premier jours de mariage , ce père de ces trois enfants qui seront très bien accueillis par leur grande sœur. Bref dès le Mariage, l’époux à un emplois, il est aidants familiaux.
    La France sentirais un peu moins le rance ?

  49. Merci Cedric, pour ce que vous faites, ce que vous êtes.
    Vous nous représentez dignement avec intelligence et humanité, nous les millions de citoyens attachés aux valeurs que vous défendez sans faillir.

  50. Bravo et merci.de votre belle lettre, je retrouve quelque chose du « déserteur » de Boris Vian.Les mots simples et les intentions profondes. Et l’éclat de la vérité d’un état qui nous ment, sur beaucoup de choses. Merci de résister à ce pourrissement qui gagne la France et éteint les cœurs. De résister à la beauferie ambiante qui a de sinistres relents de fascisme. Ces pensées rances , ce décomplexé qui veut juste dire que « les cons ça ose tout ». Le refus de ses sentir comme le disent les médiocres « des naïfs ».Votre courage face à cette violence et cette douleur.Merci

  51. Ouf, la France n’est pas foutue tant que des individus comme toi se lèveront pour dire leur refus d’un système abject qui méprise l’humain. On est heureusement des milliers à oeuvrer en réseau pour rendre moins glauque « l’accueil » de ces hordes de malheureux, mais toi tu es au front, à la frontière, en 1ère ligne de mire. Tu n’es pas tout seul, sache-le, ta dignité nous encourage, on t’admire.

  52. Merci et continuez à aimer l’Amour et la Vie, nous ne laisserons jamais tomber nos convictions, je partage le point de vue de David ci-dessus. Partageons la lueur d’espoir pour qu’elle ne s’éteigne jamais. Les masques sont rarement à ce point tombés, et l’absence de complexe que je remarque de plus en plus souvent me permet de trier.

  53. Bravo pour votre courage et votre humanisme, vous méritez un immense respect et ces fous vous envoient leurs mercenaires, honte à eux.!
    La vraie France, celle des humains vous sera éternellement reconnaissante….
    Merci, merci, merci.

  54. Cédric,

    Vous me redonnez espoir! Nous vivons des instants difficiles et avons besoin de gens comme vous, courageux, droits, solidaires et simplement humains…Nous sommes et resterons solidaires bien sûr, de tout coeur avec vous! Un grand MERCI

Laissez un commentaire